La réglementation oblige les constructions neuves à être de mieux en mieux isolées : thermiquement et phoniquement.
La pollution sonore venant de la rue ou du voisin mitoyen a fortement diminué mais le bruit généré par les occupants d’une même pièce est souvent oublié.
Pour une même émission sonore, suivant la façon dont la pièce «raisonne», vous pouvez avoir le sentiment d’être agressé ou apaisé.
La notion de «confort acoustique» doit donc être appréhendée en prenant en compte deux paramètres bien distincts : l’isolation acoustique et l’absorption acoustique.

Comment réduire la résonance?

En diminuant la partie de l’onde sonore qui est réfléchie, le phénomène de «résonance» est fortement diminué et le confort acoustique augmenté.
Pour obtenir ce résultat, des panneaux constitués de mousse sont fixés au plafond et aux murs afin d’absorber les ondes sonores et diminuer le temps de réverbération de la pièce.
La surface d’absorption acoustique à rajouter sera déterminée par notre technicien et varie suivant la hauteur, la forme, les matériaux constituant la pièce.