Venir au bureau peut être perçu comme une journée à passer en attendant le retour à la maison ou tout au contraire ce peut être un plaisir, une fierté, un lieu d’échange et de construction.

Cette motivation à venir au travail dépendra de nombreux facteurs : mission, salaire, relationnel, management et… agencement !

L’agencement du cadre de travail a des effets sur la motivation

Dans le nord de l’Europe, le bureau est considéré comme une seconde maison et tout est fait pour qu’il soit le plus agréable possible. En France, cette prise de conscience est moins évidente mais cela évolue sous l’impulsion du secteur du numérique.

Les jeunes entrepreneurs du numérique possèdent une philosophie du travail fondée sur la créativité et le jeu ce qui les poussent à proposer à leurs salariés des environnement ludiques, esthétiques et fonctionnels.

L’agencement traduit alors la considération que l’on porte aux salariés et ce besoin existe dans toutes les organisations.

Les organisations, quel que soit leur secteur, se doivent de garantir un environnement d’une qualité telle que leur personnel soit heureux d’y passer la moitié de ses journées.
Le personnel est sensible aux qualités et défauts de leur lieu de travail, tout autant sinon plus que les visiteurs extérieurs.

Si vous voulez mettre une startup dans votre entreprise, changez votre agencement !